Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

29/09/2011

Huy

Nous avons chanté un mariage à Huy. L'occasion de se promener dans les ruelles autour de la place verte. Quelques bonnes adresses : Arômes et Volup'thés (rue Vierset Godin); deux épiceries : La petite Cour (rue des Fouarges) et la Bergerie (rue du coq). Sans compter le fleuriste (Daisy flower) et le fruits-légumes de la rue des Brasseurs.

06/09/2011

Hongrie 5 : le lac Balaton

Nous avions choisi deux endroits en bord de lac : Badacsony et Tihany.

Badacsony : pour le mont Badacsony et le mont St georges, anciens volcans et leurs "orgues de basalte", structures géologiques particulières en tuyaux.  Si on veut vraiment faire la promenade, il faut des bons souliers et une journée complète. C'est que ça grimpe ! Possibilité de faire le début du parcours en voiture (ce qui n'est pas annoncé). Il y a du (bon) vin aussi dans cette région : pinot gris, olazrizling, vin doux, voire des vins rouges.

Badacsony

portrait

 

 

 

 

Tihany : sa basilique (et les alentours) et un petit lac à l'intérieur de la presqu'ile. La colline de l'écho est une arnaque (on ne paie pas certes, mais il n'y a plus d'écho du tout !).

Balatonudvari et son cimetière (en bord de nationale) avec ses tombes en forme de coeur.

Balatonudvari

Tihany, Balaton, Hongrie

 

 

 

 

 

De manière générale, le lac est un peu décevant, hormis si on veut faire de la plage (celles-ci sont parfois en béton, beurk). Les stations balnéaires n'ont pas de charme pour nous, blocs de béton destinés à des touristes (allemands souvent) et échoppes à touristes. Bof. Quelques endroits sympas heureusement. Soit on a des endroits à touristes, soit on a des bleds.

Deux bonnes adresses : la "palcsarda" à Tihany (sur  la colline de l'écho) et une auberge à Csopak (malom csarda, sur la nationale qui rejoint Veszprem).

Retour via Gyor par une nationale. Arrêt possible à l'abbaye de Pannonhalma. Nous aurions peut-être dû aller jusque là pluôt que de traîner deux jours en bord de lac. Mais bon...chacun ses goûts après tout !

Nous avons utilisé le petit futé, mais aussi compulsé le routard et l'un ou l'autre guides disponibles en bibliothèque, histoire de recouper les adresses. La météo fut idéale, nous avons parfois eu un peu chaud.

Le retour s'est fait avec une étape à Parsberg, en Bavière, près de Regensburg.

Hongrie 4

Journée de transfert : Szentendre vers Veszprem. Nous prenons la route 11 vers Budapest, contournons la ville via la M0, sortie 7 Balatoni ut vers le Szobor Park. C'est un parc où les budapestois ont placé toutes les statues communistes de la ville. Musique d'époque, traban à l'entrée. Le ton est donné. C'est une leçon d'histoire aussi. Il manque un peu d'explication, mais nous sommes impressionnés par ces gigantesques statues. On a accès au batiment en face. On y diffuse un film sur les méthodes d'espionnage des "suspects", personnes soupçonnées d'actes anti-communistes (genre détenir un révolver, des dollars). Edifiant !

Szobor, park, statue, parc, communisteveszprem.jpg












Ensuite, nous reprenons la M0 direction le lac Balaton. Des travaux nous contrarient, mais nous prenons la nationale vers Szekesfehervar, puis l'autoroute. Tout est facile et bien numéroté (et les routes en bon état). Direction Veszprem où nous logeons à l'hôtel Villa Medici, près du Zoo. Très bon hôtel, confortable et pas encore trop cher. Le resto Nosztalgia donne une idée de la gastronomie hongroise à prix raisonnable pour nous.
http://www.hotelvillamedici.hu/ (référencé sur booking.com)

 Petite promenade à pied vers la vieille ville, perchée au sommet d'un rocher. Bel ensemble homogène (photo du dessus), chapelle Gisella asez intéressante. Les autres monuments étaient fermés (nous sommes arrivés en fin d'après-midi). Nous traversons le centre. En descendant par une route en pente douce, nous avons aperçu pas mal de brasseries et un beau magasin de déco.